26 février 2024
collier femme enceinte

Découvrir le bola de grossesse

La  grossesse est pour la femme l’un des évènements les plus importants de sa vie. Quoi de plus fascinant que de porter la vie en soi! C’est une expérience unique et qui la marquera à jamais. Pendant cette longue attente, chacune a sa manière de vivre sa grossesse selon traditions et civilisations. Croyances et rituels de grossesse varient alors selon le pays. Dans certaines régions d’Afrique, par exemple, la coutume veut que dès la tombée de la nuit, la femme enceinte évite de sortir au risque que les mauvais esprits s’en prennent à elles. Dans d’autres pays comme au Mexique ou en Indonésie, les futures mamans portent un collier à grelots autour du cou.

Qu’est-ce qu’un collier de grossesse ?

Le collier femme enceinte est connu sous différentes appellations : le Bola, le bulan bola, le grelot des anges, ou le son d’elfe. C’est un sautoir élégant, constitué par un long cordon et un pendentif en forme de boule. Il retombe sur le ventre aux rythmes des mouvements  et émet ainsi un tintement délicat pour le petit.

Le Bola est un bijou pour femme enceinte chargé de sens et de tradition. Les Indonésiennes furent les premières à les porter. Historiquement, le bola de grossesse provient principalement de Bali. Dans la culture indonésienne, il est conçu pour protéger le bébé et renforcer les liens entre la mère et l’enfant.

Pour certaines cultures, le collier grossesse est un objet porte-bonheur. À l’image d’un talisman, le bola émet une mélodie discrète faisant appel à l’ange gardien de l’enfant. Il chasse ainsi les esprits malfaisants qui rôdent autour de la maman pour s’en prendre au fœtus.

Porter le bola permet aussi de tisser un lien particulier entre l’enfant et sa mère.

Les effets du bola ne s’arrêtent pas  à la grossesse. Une fois né, le son du collier grossesse servira de repère pour l’enfant. Les tintements familiers l’aideront à faire le lien entre le monde extérieur et celui in utero.

En portant un bola de grossesse, la mère ajoutera une touche particulière à son look, tout en faisant le plus grand bien au bébé.

Quand le porter?

Le son des breloques s’apparente à un hymne à la vie, il tinte au gré des mouvements. Selon les scientifiques, c’est à partir de la  20e semaine de grossesse que bébé  commence à reconnaître le son. Vous pouvez donc commencer à porter votre collier femme enceinte une fois que votre ventre commence à s’arrondir.

Vous pouvez également porter le bola quelques mis après l’accouchement. Non seulement il contribue au bien-être de l’enfant, mais aussi à donner plus de peps à votre look. Si vous ne souhaite plus le porter autour du cou, vous pouvez l’attacher sur la pousse du bébé ou au-dessus de son berceau. Ainsi, ce ne sont plus les mouvements qui vont provoquer les tintements, mais le soufflement du vent.

Comment choisir son collier de grossesse ?

À part ses vertus sur le bébé, le bola est avant tout un bijou ravissant et authentique. Vous pouvez opter pour un collier grossesse en argent 925. L’argent est un métal intemporel, élégant et apporte une touche particulière à un look.

Pour une touche plus sophistiquée, vous pouvez choisir un bola en or. Certes, plus cher que les autres métaux, l’or est une matière prestigieuse et ne craint pas les aléas du temps. Vous pouvez le transmettre d’une génération à une autre pour accompagner chaque grossesse dans votre famille.

Désormais personnalisable, la maman peut choisir la couleur, la cage et les breloques. Vous pouvez même choisir la longueur du cordon ou encore son épaisseur.

Lisez par la suite, comment soulager une sciatique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *