25 juin 2024
person holding band aid on left hand

Comment démarrer votre activité d’aide-soignante libérale ? Les premiers pas

Se lancer en tant qu’aide-soignante libérale est une aventure professionnelle enrichissante qui offre une grande autonomie et la possibilité de fournir des soins personnalisés à domicile. Cependant, démarrer cette activité nécessite une préparation minutieuse et une connaissance approfondie des démarches administratives, juridiques et pratiques.

Étape 1 : Obtenir les qualifications requises : Diplôme d’État d’Aide-Soignant (DEAS)

La première étape pour devenir aide-soignante libérale est d’obtenir le Diplôme d’État d’Aide-Soignant (DEAS). Ce diplôme est en effet indispensable pour exercer la profession et garantit que vous avez acquis les compétences nécessaires pour prodiguer des soins de qualité. Pour cela, vous devez suivre une formation dans un institut de formation des aides-soignants (IFAS) et réussir les examens théoriques et pratiques.

Étape 2 : s’inscrire au répertoire ADELI : identification professionnelle

Ensuite, l’inscription au répertoire ADELI est obligatoire pour toutes les aides-soignantes. En effet, ce répertoire gère les données professionnelles des aides-soignantes et permet de vous identifier en tant que professionnelle de santé. Pour vous inscrire, vous devez vous rendre à l’Agence Régionale de Santé (ARS) de votre région avec votre diplôme et une pièce d’identité.

Étape 3 : choisir le statut juridique

2 options peuvent s’offrir à vous :

Micro-entrepreneur

Le statut de micro-entrepreneur est souvent choisi par les aides-soignantes libérales en raison de sa simplicité administrative et de ses avantages fiscaux. Ce statut permet de bénéficier d’un régime simplifié de déclaration et de paiement des charges sociales. Vous pouvez déclarer votre activité en ligne sur le site de l’URSSAF et bénéficier d’une fiscalité allégée, basée sur un pourcentage de votre chiffre d’affaires.

Société à Responsabilité Limitée (SARL)

Si vous envisagez de développer une activité plus large, vous pouvez opter pour la création d’une SARL. Ce statut offre une protection de votre patrimoine personnel et peut être plus avantageux si vous prévoyez de recruter du personnel. Toutefois, la création d’une SARL nécessite des démarches plus complexes, notamment la rédaction de statuts et l’immatriculation auprès du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS).

Étape 4 : souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle : protection juridique

Il est impératif de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle pour couvrir les éventuels dommages causés dans le cadre de votre activité. Cette assurance protège à la fois vos patients et vous-même en cas d’incidents ou de litiges.

Étape 5 : équiper votre activité

En plus des compétences et du savoir-faire, il faut également disposer des équipements nécessaires.

Matériel de soins

Investissez dans le matériel nécessaire pour prodiguer des soins à domicile, tels que des gants, des pansements, des désinfectants, et du petit matériel médical. Assurez-vous d’avoir un stock suffisant pour répondre aux besoins de vos patients.

Informatique et gestion

Un ordinateur et un logiciel de gestion sont essentiels pour organiser votre activité, planifier vos visites, et tenir à jour les dossiers médicaux de vos patients. De plus, un téléphone portable avec une bonne connexion internet est indispensable pour rester en contact avec vos patients et leurs familles.

Étape 6 : trouver des patients

Pour finir, il vous faut trouver des patients pour faire fonctionner votre activité d’aide-soignante libérale.

Réseau professionnel et recommandations

Développez votre réseau professionnel en vous faisant connaître auprès des médecins généralistes, des infirmières libérales, des pharmaciens et des structures de soins à domicile. Le bouche-à-oreille et les recommandations sont des moyens efficaces pour attirer vos premiers patients.

Participez également à des événements professionnels, distribuez des cartes de visite et collaborez avec des structures locales de soins à domicile.

Publicité et communication

Utilisez les réseaux sociaux et créez un site web pour promouvoir votre activité. Les annonces locales dans les journaux et les forums de quartier peuvent également vous aider à attirer l’attention des patients potentiels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *