Connaitre ses liens de filiation pour exercer ses droits de parenté

Connaitre ses liens de filiation pour exercer ses droits de parenté

9 mars 2021 0 Par Sarah

Sur le plan social comme juridique, connaitre son lien de parenté avec telle ou telle personne est essentiel. Contrairement à ce que l’on a tendance à penser, les liens de parenté peuvent être issus de la consanguinité ou non. Il existe tout à fait des liens de parenté entre deux ou plusieurs personnes sans avoir de lien par le sang. Comment peut-on alors définir plus exactement le terme ? Pourquoi est-ce important de connaitre ses liens ? Allons faire le tour du sujet.

Le lien de parenté : Qu’est-ce que c’est ?

Le lien de parenté est une relation généalogique ou sociale entre deux ou plusieurs personnes. Il peut s’agir de liens familiaux dits verticaux, unissant les liens entre plusieurs générations avec un ancêtre commun : cousin, neveu, arrière-grand-père, grand-mère, arrière-petit-fils, sœurs, tantes, nièce, oncles,

Mais pas uniquement, il peut également s’agir de lien horizontaux, qui lient les couples lors d’un mariage, appelés liens dalliance.

Par ailleurs, les liens de parenté ne se résument pas avec les relations familiales. Deux personnes peuvent être parentes par adoption. En bref, les liens de parenté peuvent alors provenir d’une filiation commune, d’une alliance ou d’une adoption légale.

La parenté en ligne directe et en ligne collatérale : De quoi s’agit-il ?

La parenté en ligne directe

La parenté en ligne directe est une relation qui unit des personnes descendantes les unes des autres, comme celle d’un fils à un père, un petit-fils à un grand-père. La ligne descendante est la lignée qui descend d’une personne en particulier, tandis que la ligne ascendante est le sens inverse.

Le degré de parenté entre deux personnes issues d’une ligne directe varie selon le nombre de générations qui les sépare.

Si les deux sont séparés par une seule génération, ils sont parents au premier degré. Pour un petit-fils et sa grand-mère, deux générations les séparent, ils sont alors parents au second degré.

Sur ce lien : https://www.europaternite.fr/test-de-parente/ vous en saurez plus sur le lien de parenté !

La parenté en ligne collatérale

La parenté en ligne collatérale est la relation entre des personnes issues d’un auteur commun comme un frère et une sœur par exemple. Ce sont des individus qui descendent d’un père et d’une mère communs.

Concernant le degré de parenté entre ligne collatérale, le calcul se fait par nombre de générations collatérales entre les deux.

Pourquoi est-ce important de connaitre ses liens de parenté avec une personne ?

Les relations de parenté sont impérativement à connaitre pour de nombreuses raisons.

Sur le plan social

Il est important de savoir quel lien avoir avec une personne spécifique pour déterminer les obligations et les interdits, comme l’inceste, mariages entre cousins ou encore les mariages consanguins.

Ne pas connaitre son arbre généalogique ou ses parentés lointaines pourrait amener à transgresser les interdits sociaux.

Sur le plan juridique

Les liens de filiation, surtout maternels et paternels sont encadrés par la Loi. Il est nécessaire de les prouver pour certaines circonstances :

  • Établir les droits de succession et désigner ses héritiers ;
  • Bénéficier d’un droit de pension alimentaire ;
  • Prouver les liens de filiation pour pouvoir exercer ses droits d’autorité parentale ;
  • Trouver les origines de certaines maladies génétiques, etc.

De nombreuses circonstances peuvent amener une personne à devoir prouver juridiquement ses liens biologiques avec une personne.

Et les liens d’alliance : de quoi sont-ils constitués ?

Ceci n’est valable que pour un mariage légitime, les liens de concubinage n’étant pas reconnus par la Loi. Pour la lignée directe, les époux ainsi que leurs parents ont une relation d’alliance. Le beau-père et la belle-mère sont la ligne directe.

La lignée collatérale d’alliance concerne surtout les frères et les sœurs de l’époux ou de l’épouse, devenant ainsi beaux-frères et belles-sœurs.

Les liens d’alliance ne concernent pas toute la famille en globalité, seuls les parents sont considérés comme étant juridiquement de la famille, incluant les obligations et les interdictions.