Comment éviter de subir une greffe de cheveux afro ?

Comment éviter de subir une greffe de cheveux afro ?

20 juin 2019 0 Par Mickael

De nombreuses personnes avec des cheveux crépus se posent cette question. Elles ont peur de voir leurs cheveux se casser, sécher, tomber et finir par avoir besoin d’une greffe de cheveux afro. Comment éviter d’en arriver à cette situation ? La seule vraie réponse à cette question est de savoir prendre soin de ses cheveux au quotidien, car comme on dit souvent prévenir vaut mieux que guérir. Le cheveu crépu présent de nombreuses qualités comme tout autre type de cheveu, quand il est bien entretenu il se laisse coiffer sans problème, quand on lui donne les soins dont il a besoin, il pousse correctement. Le cheveu crépu permet de faire un grand nombre de coiffures naturelles et les cheveux naturels sont très tendance de nos jours. Par contre, les cheveux mal entretenus et mal protégés aboutissent à un cuir chevelu et des cheveux ultras secs, qui sont sensibles à l’électricité statique, que vous aurez du mal à démêler et qui finiront par casser. Lorsque le sébum s’accumule dans les cheveux, ils se retrouvent engorgés et ils s’affaiblissent.

Comment choisir la meilleure technique d’implant capillaire ?

Pour ne pas avoir à solliciter une greffe de cheveux afro, il faut s’assurer de garder ses cheveux hydratés en les coiffant régulièrement, et même pendant son sommeil. Il est primordial d’éviter les produits qui provoquent le dessèchement des cheveux comme les shampooings décapants, les produits à base d’alcool, ou même le calcaire contenu dans l’eau du robinet. Contrairement aux cheveux lisses, les cheveux crépus ont un follicule pileux plus petit et incurvé, bien implanté dans le cuir chevelu. Les cheveux lisses par contre présentent un follicule pileux de forme arrondie, et plus long. Le cheveu lisse pousse et traverse le cuir chevelu droit, pendant que le cheveu crépu pousse en spirale et traverse le cuir chevelu couché. On observe aussi une différence dans la vitesse de pousse des types de cheveux.  Les cheveux crépus poussent d’environ 0,9 cm par an, tandis que les cheveux lisses poussent de 1,3 cm par an chez les Asiatiques et 1,2 cm par an chez les Européens. Les follicules de cheveux afro sont plus fragiles que ceux des cheveux lisses.

 

Un cheveu qui se porte bien est fort et élastique

Un cheveu qui se porte bien est fort et élastique, quand le cheveu est humide il peut être étiré et retrouver sa longueur de base sans casse. Les cheveux asiatiques par exemple peuvent être étirés jusqu’à 55% et supportent une traction de 100 GR, tandis que le cheveu afro ne supporte que 60 GR pour 40% d’étirement. Cette fragilité évidente du cheveu afro nécessite de prendre encore plus de précautions pour éviter les greffes de cheveux afro. Il est important de démêler ses cheveux avec beaucoup de précautions : des pointes vers les racines afin de ne pas violenter les cheveux. Afin de limiter au maximum les effets de traction, il faut opter pour des coiffures légères : éviter les tresses ou les tissages trop lourds. Une fois que le follicule est détaché du cuir chevelu, il est impossible qu’il repousse. C’est ce qu’on appelle l’alopécie de traction, généralement présente sur la nuque, les tempes et le front.