26 juin 2024
Conseils pour le soin naturel de vos ongles

Conseils pour le soin naturel de vos ongles

Les ongles ne sont pas seulement un endroit pour le vernis à ongles, mais ils en disent long sur notre santé. Savoir comment avoir des ongles sains est parfois plus facile à dire qu’à faire. Des nutriments comme le collagène, la biotine et le zinc contribuent à renforcer les ongles, mais l’histoire ne s’arrête pas là.

Suppléments et vitamines pour des ongles sains

Les ongles sont principalement constitués de kératine, une protéine. Des quantités adéquates de protéines sont donc essentielles pour des ongles sains. Cependant, la santé des ongles ne dépend pas uniquement des protéines.

Peptides de collagène

Les peptides de collagène sont une forme pure de protéine qui contient les acides aminés essentiels. On le trouve naturellement dans le bouillon d’os, mais j’utilise également un supplément de collagène d’origine animale.

Zinc

Après le fer, le zinc est le minéral le plus abondant dans notre organisme, mais, selon l’Organisation mondiale de la santé, environ un tiers de la population présente une carence en zinc.
Le zinc aide l’organisme à absorber les protéines, d’où son importance pour la formation d’ongles forts et sains. Voici quelques excellentes sources de zinc
– Saumon (contient également du sélénium et du cuivre, qui contribuent à la production de collagène)
– Huîtres (493% DV de zinc par portion)
– Le bœuf, le crabe et le homard contiennent du zinc, tandis que le poulet n’est pas loin derrière.
La viande rouge est l’une des meilleures sources de zinc biodisponible. Il contient également du fer, des protéines et du collagène nécessaires à la santé de la peau et des ongles.
Il est également conseillé de faire tremper les noix et les céréales pour réduire les acides phytiques qui empêchent l’absorption du zinc.

Biotine

Cette vitamine hydrosoluble est un membre de la famille des vitamines B. Il a été démontré cliniquement que la biotine renforce les ongles dans plusieurs études de cas. Les aliments riches en biotine sont les abats, les œufs, le poisson, la viande, les céréales, les noix, le saumon et les patates douces.
Au moins 33 % des femmes enceintes et allaitantes présentent une carence en biotine, même si elles consomment la quantité quotidienne normale de biotine. Ainsi, cette vitamine doit généralement être augmentée pendant la grossesse et l’allaitement.

Fer

Certains ongles sont faibles ou cassants en raison d’une carence en fer. L’augmentation des aliments et des suppléments riches en fer et en vitamine C (qui améliore l’absorption du fer) sera utile si tel est le problème. Une affection appelée « ongles en cuillère », où les ongles se recourbent vers le haut sur les côtés, est également associée à une carence en fer. Cuisiner avec de la fonte, manger de la viande rouge (avec beaucoup de légumes) et ajouter du foie nourri à l’herbe à son régime alimentaire y contribueront.

Calcium

Ce nutriment est essentiel pour des ongles forts et sains, mais il doit être accompagné de vitamine K2. Le K2 se trouve dans les produits animaux nourris à l’herbe, notamment le beurre. Le K2 transporte le calcium là où il est nécessaire dans le corps, y compris dans les ongles.

Silicium ou dioxyde de silicium

Cette étude a révélé que 10 milligrammes de silice par jour contribuaient à renforcer les ongles fragiles. D’autres chercheurs n’ont constaté aucune différence avec la supplémentation en silicium pour les personnes dont les niveaux sont déjà optimaux. La silice est un nutriment essentiel pour l’organisme, mais si l’alimentation en apporte suffisamment, une supplémentation n’est pas forcément nécessaire.
La terre de diatomée contient de la silice, tout comme la prêle. La prêle est soluble dans l’eau, elle est donc plus efficace lorsqu’elle est prise sous forme d’infusion d’eau ou de vinaigre.

Vitamine A

La vitamine A aide l’organisme à transformer les protéines dont il a besoin pour fabriquer des ongles sains et solides, et une carence en cette vitamine peut entraîner des problèmes. Les formes animales de la vitamine A (comme le foie nourri à l’herbe) sont beaucoup plus biodisponibles que le bêta-carotène présent dans les aliments végétaux tels que les carottes.

Acide chlorhydrique (HCL)

Tous les nutriments du monde n’aideront pas vos ongles si votre corps ne peut pas les digérer. Une mauvaise absorption des nutriments due à une réduction de l’acide HCL dans l’estomac peut avoir un impact négatif sur la santé des ongles. La prise d’un supplément de HCL ou même de vinaigre de cidre de pomme dans l’eau aidera à maintenir les sucs digestifs à leur maximum.

Magnésium

Certaines personnes ayant des ongles mous et écaillés peuvent avoir des niveaux réduits de magnésium dans leur sang. Les ongles qui ont tendance à se casser peuvent également être dus à un faible taux de magnésium.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *