25 juin 2024
Quand opter pour une greffe capillaire chez la femme ?

Quand opter pour une greffe capillaire chez la femme ?

Les greffes de cheveux ont été d’abord développées pour les hommes. Cependant, elles redonnent le sourire à plusieurs femmes souffrant de perte de cheveux à répétition. Quand envisager une greffe de cheveux ? Pourquoi effectuer une greffe capillaire chez la femme ! 

La greffe de cheveux en dernier recours ?

C’est évident que la chute des cheveux concerne la gente féminine et masculine. Les vitamines et les médicaments sont envisagés dans plusieurs cas afin de venir au bout de la chute. Toutefois, la chute des cheveux peut persister et d’aggraver malgré un traitement préconisé par un spécialiste. Quand vous aurez tout essayé sans succès, n’hésitez pas à faire appel à la greffe de cheveux. Des techniques récentes font le bonheur de nombreuses femmes souffrant de perte de cheveux. Il s’agit notamment de la FUE ou Follicular Unit Extraction. L’autre méthode proposée par la médecine esthétique est la FUT ou la technique de la bandelette.

L’une ou l’autre technique sera recommandée en fonction de l’importance de la chute des cheveux. Sans oublier que la greffe de cheveux a un prix. Cela veut dire que vous aurez à débourser une bonne somme pour une intervention de greffe capillaire. Vous pouvez choisir de faire une greffe capillaire si les solutions que vous utilisez en ce moment ne sont pas suffisamment efficaces. Cependant, il va falloir choisir entre les deux (2) méthodes citées plus haut, à savoir la FUE et la technique de la bandelette. Laquelle choisir ?

Qui est concerné par la FUE ?

La technique de greffe capillaire chez la femme est choisie suivant l’importance de la chute. Dans ce fait, on choisira de faire une FUE quand on a une petite surface à combler. Pensez à cette méthode si vous avez une chute localisée. Par exemple, la FUE est idéale pour combler un vide au niveau des zones temporales ou sur les golfes. Les femmes souffrant d’un arrachage compulsif des cheveux sont également concernées par cette méthode de la médecine esthétique. Lors de l’intervention, le chirurgien esthétique va prélever des follicules d’un à trois (3) cheveux dans une zone pourvue en cheveux et préalablement rasée. Les follicules prélevés seront par la suite réimplantés dans la zone du crâne dégarnie. Le résultat est satisfaisant dans les 6 à 9 mois suivant le traitement. Le prix du greffon peut osciller entre 5 et 7 euros en fonction des praticiens.

La technique de la bandelette pour une chute importante

La méthode de la bandelette est surtout préconisée en cas de chute importante des cheveux. Idéale pour apporter une masse de cheveux là où vous en avez vraiment besoin. Ici, le chirurgien esthétique prélève une fine bande (par exemple : 20 cm de long et 1 de large) pour les découper par la suite en micro-transplants. Ils vont être greffés dans la zone victime de la perte.

Que ce soit la FUE ou la technique de la bandelette, les femmes ont désormais des solutions efficaces pour vaincre les chutes de cheveux « rebelles ». Ainsi, chaque femme doit consulter un médecin afin d’opter pour la méthode la mieux adaptée à sa situation.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *