15 juillet 2024
rénovation du grenier pour améliorer le bien-être et la santé

7 conseils pour la rénovation d’un grenier

Si vous avez besoin d’un espace supplémentaire pour améliorer votre bien-être, une nouvelle chambre, un bureau ou une salle de jeux , regardez d’abord la superficie de votre maison.  La rénovation d’un grenier est une façon courante et intelligente de rénover votre maison sans les dépenses et l’énergie d’une annexe. Mais avant de le faire, assurez-vous de lire nos excellents conseils pour vous assurer que votre rénovation est sûre, efficace et agréable à vivre.

Tenez compte des codes et de la sécurité :

L’application varie, mais les codes stipulent généralement qu’au moins la moitié d’un grenier fini doit avoir au moins 7 pieds de haut, et que cette surface doit avoir au moins 7 pieds de large et 70 pieds carrés. De plus, engagez un ingénieur pour inspecter les fondations et la charpente de votre maison afin de vous assurer qu’elles peuvent supporter la charge supplémentaire.  Installez un ventilateur de plafond pour un meilleur conditionnement de l’air
Si vous avez de l’espace au plafond, un ventilateur rendra un grenier fini plus confortable pendant les mois chauds en vous donnant une brise fraîche à l’intérieur. En hiver, en inversant le sens de marche, il poussera l’air chaud vers le bas pour vous garder confortablement installé.

Faites taire les planchers :

L’activité du grenier peut provoquer un vacarme dans les pièces situées en dessous. Des solives de plancher plus épaisses calmeront les choses, tout comme le remplissage des baies avec de l’isolant en paquet dense soufflé. Et n’oubliez pas les solutions de fortune : tapis ou carpettes.

Faites des économies sur l’isolant de toit en mousse pulvérisée :

Elle coûte deux à trois fois plus cher que l’isolation en fibre de verre. Mais le toit est une voie importante de perte et de gain de chaleur, il vaut donc la peine de débourser un peu plus pour la mousse à pulvériser. Il forme une barrière d’air beaucoup plus étanche, et vous obtiendrez la même valeur R avec moins de centimètres de matériau, ce qui vous donnera plus de place au-dessus de votre tête. Cliquez ici pour découvrir les aides que vous pouvez obtenir de l’état français.

Si vous installez une nouvelle salle de bains, placez-la au-dessus de l’ancienne ou de la cuisine :
Réduisez au minimum la distance entre la plomberie neuve et la plomberie existante afin de réduire les coûts et de limiter les dommages causés aux murs par l’installation des tuyaux. Vous pouvez parfois relier les nouveaux tuyaux aux anciens, mais il est souvent préférable de faire passer les conduites d’alimentation et d’évacuation du grenier jusqu’au sous-sol, pour une pression d’eau optimale et une bonne évacuation des gaz d’égout.

Utilisez tous les coins et recoins pour le stockage :

Les tiroirs, les armoires et les compartiments du périmètre permettent de gagner de l’espace lorsqu’ils sont encastrés dans les murs à genoux. Même les niches les plus délicates – le long des cheminées et des tuyaux ou près des murets – offrent la possibilité d’installer des étagères ouvertes pour le bricolage.

Installez votre propre thermostat :

Pour un confort maximal, créez une zone séparée dans votre système de CVC pour l’espace fini. Il est possible que vous deviez agrandir le système si votre grenier n’a pas été chauffé ou refroidi auparavant, alors faites appel à un professionnel pour vous assurer qu’il est à la hauteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *