26 février 2024
Comment se déroule l’installation d’implants dentaires ?

Comment se déroule l’installation d’implants dentaires ?

La pose d’un implant dentaire est un acte chirurgical qui se fait en plusieurs étapes. Cette intervention doit être pratiquée par un praticien compétent en implantologie afin de réunir toutes les conditions de réussite. Si vous devez avoir recours à l’implantologie dentaire, Voici les différentes étapes nécessaires a la pose d’un implant dentaire. Que ce soit dans le cas d’une agénésie, la perte d’une ou plusieurs dents, les étapes suivent la même chronologie.

Diagnostic avant l’implantation

Tout traitement implantaire commence par une consultation approfondie avec votre dentiste. Celui-ci procédera à une évaluation approfondi de votre condition bucco-dentaire afin de déterminer l’indication et la faisabilité de la pose d’implants dentaires. Le diagnostic précis est établi sur la base d’un scanner ou une radio panoramique. Cet examen est indispensable pour évaluer le volume osseux disponible afin de déterminer le plan de traitement et ainsi éviter les complications éventuelles. Le spécialiste vous proposera également un questionnaire sur votre état de santé global, les médicaments que vous prenez, si vous fumez et vous ferez éventuellement des analyses de sang.

Au terme de ces analyses, le patient est informé du plan de traitement personnalisé, de la durée et du coût du traitement implantaire ainsi que des risques potentiels encourus.

Intervention chirurgicale de l’implant

La mise en place des implants dentaires se déroule sous anesthésie locale et est indolore. La durée de l’intervention varie selon la complexité de l’intervention (nombre et localisation des implants, volume d’os disponible…). Au moment de la pose, une incision est d’abord pratiquée dans la gencive, à l’endroit où l’implant sera installé. Ensuite, une ouverture est ensuite effectuée à l’intérieur de l’os alvéolaire et l’implant est vissé dans l’os. Au final, un couvercle, appelé vis de cicatrisation, est placé à la surface durant la phase de cicatrisation et des points de suture sont réalisés pour f refermer la gencive. Cette intervention est indolore, mais vous pouvez ressentir une pression. Un délai de 4 à 6 doit ensuite être observé afin de permettre à l’implant de bien s’intégrer à l’os. C’est ce qu’on appelle l’« ostéointégration ».

Reconstruction finale et fin du processus

Une fois le processus de guérison terminée avec succès dans l’os, une empreinte est réalisée par le dentiste et envoyée au technicien dentaire qui réalise la prothèse artificielle finale (couronne, pont ou prothèse dentaire). Pour ce faire, ce dernier prend comme modèle la taille, la forme et la couleur de la dent opposée afin d’obtenir une parfaite harmonie avec les dents adjacentes. Après les séances d’essayage et de réglage réalisés et si le travail répond aux attentes du patient, la pose définitive à lieu. Cette dernière étape du traitement permettra de retrouver une fonction masticatoire normale ainsi qu’une meilleure esthétique de la bouche et du visage.

Suivi et soins

Après la mise en place d’implants, il est important de respecter les prescriptions de votre praticien et d’observer une bonne hygiène dentaire. Votre dentiste vous informera sur les mesures de nettoyage et d’hygiène à appliquer pour un bon suivi post-opératoire. L’entretien des implants permettra d’assurer le succès à long terme de votre traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *