26 février 2024
blender

Blender, centrifugeuse, extracteur de jus : la battle

Pour rester en bonne santé, manger des fruits et des légumes frais tous les jours doit faire partie de son alimentation au quotidien. Mais pour diverses raisons, on aimerait plutôt siroter un jus de fruits frais, plutôt que croquer directement dans le fruit. La solution est de s’équiper d’un broyeur. Aujourd’hui, il existe trois principaux types de broyeurs d’aliments qui sont le blender, la centrifugeuse et l’extracteur de jus. Le principe de fonctionnement reste approximativement similaire, avec quelques aspects qui feront toute la différence.

L’avantage d’avoir un blender

Le blender est un appareil électroménager multifonction, dont la fonction de broyeur. Il faut savoir que le dispositif ne sépare pas le jus de la pulpe du fruit. Dans ce cas, lorsqu’on souhaite préparer un jus frais à l’aide d’un blender, on doit ensuite filtrer l’opération. Bien entendu, beaucoup préfèrent ingérer la pulpe pour limiter le gaspillage alimentaire et faciliter l’absorption des fibres. Dans ce cas, le résultat sera assez épais. Il convient donc d’utiliser le blender pour les smoothies, les potages et la purée, plutôt que du jus.

L’intérêt d’utiliser une centrifugeuse

Comme son nom l’indique, la centrifugeuse broie les aliments en utilisant la force centrifuge. La vitesse de rotation avoisine les 10000 tours par minute afin d’assurer que la transformation des aliments en jus. Pour ce faire, la force qui s’exerce, explose la structure de l’aliment pour en extraire le jus. En d’autres termes, le jus est séparé de la pulpe. Néanmoins, en dépit de cette efficacité, on retrouve des débris solides dans le jus. En outre, en raison de la vitesse de rotation des pâles, les aliments chauffent. Les nutriments et les vitamines se détruisent en conséquence.

La qualité d’un extracteur de jus

Contrairement à une centrifugeuse, l’extracteur tourne à une moyenne de 80 tours par minute. La vitesse de broyage est donc plus douce pour conserver les bienfaits nutritifs des aliments. À cet effet, l’appareil broie les aliments en les pressant contre un tamis. On obtient donc un jus sans pulpe et dont la structure des aliments de départ n’est pas modifiée. Comme il n’y a pas de surchauffe sur les fruits et les légumes, les jus obtenus avec un extracteur ne s’oxydent pas aussi vite que ceux que l’on réalise avec une centrifugeuse. Tous les fruits peuvent être transformés en jus, d’où l’avantage certain d’un extracteur. L’on citera notamment les agrumes, les raisins, les pommes, les pastèques, les tomates, etc. Boomattitude propose divers modèles d’extracteurs pour préparer un jus frais à consommer sans pépins.

Le choix entre les trois électroménagers

Il est plus qu‘évident que chaque broyeur présenté plutôt possède ses avantages et son lot d’inconvénients. Mais à y voir de plus près, il est plus intéressant d’investir dans un extracteur de jus pour garder les vertus nutritives des aliments avec lesquels on souhaite faire du jus. Certains modèles d’exacteurs sont également si légers et peu encombrants qu’ils peuvent être emmenés partout. Les derniers nés de cette catégorie n’ont d’ailleurs pas besoin d’une prise électrique pour fonctionner.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *